L’ensemble de jazz montpelliérain suit les pas de Jack Kérouac, Allen Ginsberg et William Burroughs. Animés par les pulsations du mouvement littéraire et intellectuel de la « Beat Generation », les 8 virtuoses mettent en musique les textes de ces poètes anticonformistes, portés par la voix lumineuse de Caroline Sentis.

« J’ai vu les plus grands esprits de ma génération détruits par la folie, affamés hystériques nus, se traînant à l’aube dans les rues nègres à la recherche d’une furieuse piqûre…»
Allen Ginsberg, Howl, 1956

Avec : Alfred Vilayleck [direction, composition & basse électrique], Matthieu Chédeville [saxophone soprano], Armel Courrée [saxophone alto], Jérôme Dufour [saxophone ténor], Pascal Bouvier [trombone], Samuel Mastorakis [vibraphone], Daniel Moreau [claviers], Julien Grégoire [batterie], Caroline Sentis [voix, chant]



> Projet rendu possible grâce à Hop – résidences musiques actuelles, Arts Vivants 11> La diffusion de ce projet peut recevoir le soutien de Réseau en Scène, de la Spedidam et de Jazz en LR.